×
×

Casse patte dans les Vaux de Cernay à Chevreuse

Un maximum de monotraces et de végétation, le minimum de terrain plat et de goudron.

Casse patte dans les Vaux de Cernay à Chevreuse

Départ de la gare de Saint Rémy par le chemin que vous voulez jusqu’au monotrace des dix-sept tournants, assez joueur et plat, se finissant par une jolie descente histoire de se mettre en appétit. Traversée par le centre équestre sur le GR pour rejoindre le très roulant mono de la butte rouge. remontée par le sentier du parking de Fourcherolles, qui est vraiment plus drôle dans le sens inverse. Une petite descente à la Grande Houssière, un bout de la piste cyclable bitumée en pleine forêt, et descente par une des nombreuses anciennes carrières du coin. Très drôle dans l’autre sens, la remontée de celle-ci en est cependant infaisable :-/ Le GR bien rapide, et on arrive au ruisseau des Vaux de Cernay. Fini l’échauffement.

Montée de la côte de Cernay, et ne pas louper à droite dans les buis, juste avant le sentier perpendiculaire qui donne sur la route, le mono qui descends vers les montagnes russes dans les fougères (Bois de la Haie de Neauphle). Montée de la côte des Vaux de Cernay pour se prendre le PNR de la fabrique. Il existe un très beau mono en montagne russes parallèle à celui-ci dans le bois des Vindrins, mais faisable qu’en hiver début printemps, "bikoze" trop de fougères. On continue le PNR à gauche après l’aire de picnic et sans GPS on loupe en général le mono qui remonte dans le bois puis les fougères jusqu’à la route du Pont de Grandval. Traversée du fond de la vallée (càd la D24) et juste après une petite maisonette à barrière un petit chemin monte ultra raide à gauche vers les Cinq cents Arpents. L’éternelle descente du pont de Grandval, qu’il ne faut pas louper puisque elle part à droite dans le GR, 50 mètres après que celui-ci commence à descendre. Si on suit le GR la descente chasse de la pavasse et c’est vitesse réduite, par contre sur le mono à droite ça va beaucoup plus vite. Le joli sentier du fond de la vallée, 50 mètres de la côte des Jumelles, et à droite monte une enfilade de monotraces. On rejoint le GR qui passe en haut de l’abbaye, et caché au milieu de quelques arbres (vive le GPS) un mono tombe à pic vers un mini ruisseau. Petite remontée sur le GR pour la descente de la Vieille Bonde, magnifique et pleine de marches plus ou moins ensablées. Relax sur le sentier découverte et l’on traverse à gué pour éviter de porter jusqu’au mini pont qui donne sur la D91.

Après le resto de la route, on s’enquille le mono du Bois Boisseau, tout petit à gauche dans le grand chemin, très roulant et toujours aussi sympa. A Senlisse traversée de la route et petit mono qui part dans le talus. En fait, il continue dans le bois pour rejoindre le haut de la côte de Senlisse, mais là, on l’a loupé :-/ Descente par la montée du Château d’eau et on remonte à droite vers la petite Bretagne. Eternelle traversée par le PNR de la D906 pour rejoindre Choisel. Le mono du Bois de Méridon part dans la forêt sur la droite de la route, mais après le coup de cul passé le PNR un superbe mono a disparu sous la végétation : bouuuu. Descente par la montée du château de Méridon (ben oui, on la prend toujours dans l’autre sens) qui permet de s’enquiller de l’autre côté de la route le superbe mono du bois de Vossery. Attention, quand il rejoint le GR, il quitte ce dernier 100 mètres après, caché dans la végétation sur la gauche. Remontée au-dessus de la carrière, et dernière descente vers l’ancienne voie de chemin de fer. Dans la descente, attention à bien passer à travers le grillage arraché. retour à la gare.

commentaire: 

Un max de monotraces pas toujours évidents à trouver. Beaucoup de ceux-ci sont issus de la Jean Racine qui se passe en avril. http://www.veloxygene.fr/vtt/

intérêt: 
Beau
date d'enregistrement de la trace: 
Dimanche, 27 Septembre 2009
départements couverts par la trace: 
78 Yvelines
pays de la trace: 
France
accès au départ: 

Gare RER B de Saint-Rémy-lès-Chevreuse

type de vélo: 
niveau Dérailleurs: 
distance totale: 
45 km
dénivelé positif: 
1 000 D+ (métres)
durée moyenne: 
4.00 heures
pourcentage Sentier / Piste / Route: 
50/45/5
difficulté technique de montée (90% de l’itinéraire) : 
M2
difficulté technique de descente (90% de l’itinéraire): 
T2
Auteur: 
type d'évènement associé à la trace: 
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo lesbien, gay, bi, trans et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Nantes, à Bordeaux, à Toulouse, à Lyon (Rhône - Alpes) et à Paris / en Ile de France.