×
×

Expo Scorsese avec les FRP


  • organisé par
  • 1 commentaires

Samedi, 16 Janvier 2016

© La cinémathèque Française

Expo Scorsese avec les FRP
Culture avec les copines

J'ai le plaisir de vous annoncer qu'une visite guidée et groupée avec nos ami-e-s des Front-Runners est prévue le SAMEDI 16 JANVIER 2016 A 12H30

Nombre de participants : 22 (dépéchez-vous les FRP sont ultra motivés et les places limitées)
Prix par personne: 10€
INSCRIPTION IMPÉRATIVE AVANT LE 18 DÉCEMBRE !

Extrait de la présentation de l'exposition par Serge Toubiana directeur de la Cinémathèque

"Il y a évidemment beaucoup d’autres choses à dire sur Martin Scorsese, cinéaste new-yorkais, profondément new-yorkais. Il a bien sûr tourné ailleurs que dans sa ville natale, dans d’autres villes des États-Unis, et ailleurs, mais il y revient sans cesse car la ville nourrit son imaginaire. Les thèmes de l’adolescence sont souvent présents dans son œuvre et renvoient au quartier de son enfance, « Little Italy », là où il a grandi au sein d’une famille aimante et omniprésente. Scorsese s’est tellement « nourri » de ses parents qu’il les a filmés, conviés dans certains de ses films comme des figures incarnant d’une certaine manière l’intégration culturelle (réussie) des émigrés italiens arrivés par bateau au début du XXe siècle. Cette relation d’amour est importante car elle fonde l’imaginaire familial du cinéaste dans sa double appartenance : italienne – et plus particulièrement sicilienne – et américaine. Chez Scorsese, l’univers de la rue, la vie des gangs, la violence urbaine, la tradition familiale italo-américaine, y compris sous son aspect « clanique », avec sa geste et son langage, se mêlent à l’apprentissage universitaire, à l’éducation via des études cinématographiques qui lui ont fait découvrir l’histoire du cinéma. Scorsese appartient aussi à une génération qui a découvert le cinéma hollywoodien classique sur le petit écran en noir et blanc de la télévision familiale. La question du support des films compte moins que l’appétit de les découvrir, coûte que coûte. Ainsi, le « cru » et le « cuit » se mêlent dans ses films et dans sa vision du cinéma et du monde, comme chez aucun autre cinéaste de sa génération. Moderne par la forme du récit et l’écriture, le sens de l’action et de la mise à distance, Scorsese est un cinéaste hanté par les figures du cinéma classique. C’est au fond ce que nous aimons le plus chez lui : une dimension sauvage et violente, osons dire primitive, coexistant avec une aptitude à la transcendance, à l’élévation de l’âme et au sens du sacré."

Mon avis:

Une exposition conçue par la Deutsche Kinemathek très réussie de par la multitude des supports présentés (photographies, story board, films d'études...) issus des collections privées de Martin Scorsese, Robert De Niro et Paul Schrader, qui parvient à nous faire apprécier la richesse et la cohérence du travail du réalisateur dont les thèmes de prédilection furent la ville de New York et ses gang, la fratrie et la vie des clans et les frasques de personnages masculins révélés par des acteurs hors-pair (Harvey Keitel, Robert de Niro, Leonardo Dicaprio, Daniel Day-Lewis...). A coup sûr une exposition qui vous donnera envie de voir ou revoir les chefs d'œuvre d'un réalisateur qui, dès ses débuts s'offrit les services de Thelma Shoonmaker, une monteuse de talent (Raging bull, la couleur de l'argent, who's that knocking at my door...), révéla la toute jeune Jodie Forster dans Taxi Driver et surprit son monde en tournant l'adaptation du Temps de l'Innocence d'Edith Wharton (couple Daniel Day-Lewis/Michelle Pfleiffer)

Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site de la Cinémathèque

http://www.cinematheque.fr/cycle/martin-scorsese-l-exposition-58.html

Si vous êtes intéressés, merci de m'adresser un mail en précisant si vous êtes Runner ou Dérailleur (ou les 2) de préférence avant le 18 décembre

Sportivement,
Sylvie


activité proposée par l'association Les Dérailleurs à Paris et en Ile de France 
club de VTT et vélo route, lesbien, gay, bi, trans et friendly
paris-idf@derailleurs.org - www.paris-idf.derailleurs.org

membre de la FSGL / Fédération Sportive Gaie et Lesbienne
membre de la FFCT / Fédération Française de Cyclotourisme
adhérent de la MBF / Mountain Bikers Foundation


informations pratiques

sortie culturelle
lieu: 
Cinémathèque de Paris

outils


rendez-vous

51 rue de Bercy
75012 Paris 48° 50' 14.0676" N, 2° 22' 57.576" E

  • sortie culturelle: informations d'ordre général (cliquer pour afficher)

    sortie culturelle
    POUR S'INSCRIRE
    S'inscrire est vivement conseillé car une sortie peut toujours être annulée au dernier moment.
    Pour s'inscrire, rendez-vous directement dans la rubrique calendrier sur notre site.
    N'hésitez pas à prévenir le guide en cas d'annulation de votre part.
    POUR LES NOUVEAUX
    Les sorties culturelles sont généralement ouvertes à tous ; il n'est pas nécessaire d'être adhérent. C'est l'occasion de découvrir les Dérailleurs dans une ambiance décontractée et de pouvoir s'informer nos activités ou se renseigner sur les prochaines sorties.
    Et pour plus d'infos, le guide est toujours à votre disposition pour vous renseigner.  Ses coordonnées sont indiquées dans l'annonce ; n'hésitez pas à le contacter.
    Et le plus important, n'oubliez pas votre bonne humeur et votre plus beau sourire !
  • fermer

Les inscriptions sont fermées.


Commentaires

Portrait de PatriciaNogent
  • commenté par
  • 02 déc 2015
Bonjour Sylvie, I'm a Dérailleuse ;-)
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo lesbien, gay, bi, trans et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Nantes, à Bordeaux, à Toulouse, à Lyon (Rhône - Alpes) et à Paris / en Ile de France.