×
×

infos pratiques vélo

niveaux de difficulté

niveau 1

niveau 1 1 pignon ou 1 cocotte
Ce sont des parcours idéaux pour venir découvrir notre club, sans engagement aucun.
En fonction du guide, de la forme et des participants, les parcours peuvent évoluer vers du1+!

vtt Un parcours sans difficultés, à sillonner pour le plaisir.
Avec les notions de base du vététiste, vous passerez un agréable moment sur vos pédales, sur une distance d’environ 30 à 35 km. Pas ou peu technique, pour un profil relativement plat,

route Un parcours roulant, à sillonner pour le plaisir. Une randonnée tranquille ou l’on peut papoter et regarder le paysage. Une distance d’environ 50 à 70 km avec un profil relativement plat, disons maximum 500 de dénivelé positif.

niveau 2

niveau 2 2 pignons ou 2 cocottes
Des parcours à la portée de toutes celles et ceux qui font régulièrement du sport et suivant le groupe ou le guide, on peut évoluer vers du 2,5 ou 2+.

vtt Un parcours à la portée de toutes celles et ceux qui ont déjà de l’expérience et qui souhaitent pédaler entre ami(e)s de même niveau.
Comportant quelques passages difficiles, ce parcours allie l’effort avec le plaisir de la randonnée pour des distances de 40 à 45 km.

route Un parcours plus vif. Ce parcours un peu plus long en distance et donc en rythme et/ou en dénivelé mais toujours avec le plaisir de la randonnée pour des distances de 70 à 110 km et/ou 1000 m de dénivelé.

niveau 3

niveau 2 3 pignons ou 3 cocottes
Ces parcours demandent un certain entrainement à l’endurance et nécessitent une bonne forme sportive. Pour des parcours exceptionnels, un niveau 3+ est envisageable.

vtt Parcours plus difficile. Avec un rythme soutenu, il est réservé aux initiés de très bon niveau qui roulent sans le souci de la durée ni du dénivelé.
Ce parcours nécessite une bonne technique. Il dépasse les 60 km et/ou les 1500 m de dénivelé positif, suivant la nature du terrain.

route Parcours plus long, avec un rythme soutenu ou la distance n’est pas un soucis. Il dépasse les 110 km et/ou les 1500 m de dénivelé positif, suivant la nature du terrain.

 matos

Pour ne rien oublier d'important, voici 2 mémos récapitulant l'équipement du vélo et du vététiste ou cycliste. Pour la journée ou pour un séjour.

De toute façon, les 4 éléments indispensables sont le CASQUE, les GANTS, les LUNETTES et avoir un vélo en bon état et révisé. 

comment voyager?

 Vélo + Train :Comment transporter son VTT dans un train ?

solution 1 : vélo non démonté.

En achetant, votre billet (par téléphone ou au guichet) réservez une place (10€/trajet) pour votre vélo. Attention, peu de trains disposent d'espace vélo, se renseigner au préalable.

solution 2 : vélo démonté sous housse (roues démontées).

Votre housse est considérée comme un bagage à main. Après, il faut trouver de la place dans les espaces à bagages : ce n'est pas toujours facile.

Plus d'info ? Consultez le site de la SNCF dédié au vélo : www.velo.sncf.com/   

Où trouver une housse à vélo ? 
La plupart des grandes surfaces de sport,
les magasins spécialisés et les sites de vente
en ligne proposent des housses de transport 
de vélo.

 Vélo + voiture : Comment partager les frais de déplacements en voiture ?

Solution 1 : partager les frais d’essence et de péage (c’est le minimum)

Solution 2 : afin de vous donner une base de dédommagement plus réaliste des frais consécutifs à l’utilisation d’une voiture, le club a retenu la formule - facultative - suivante : (0,25 euros par kilomètre parcouru + péages) divisé par le nombre de personnes dans la voiture.

Exemple :
- distance entre deux villes = 258 km, soit 516 km aller/retour. 
- péages entre deux villes = 16,32 euros, soit 32,64 euros aller/retour. 
- voiture emportant 4 personnes et leur VTT, propriétaire de la voiture compris. Chaque personne transportée devra payer au propriétaire de la voiture la somme suivante : [ (0,25 x 516) + 32,64 ] / 4 = 40,41 euros. Le propriétaire de la voiture recevra donc : 40,41 x 3 = 121,23 euros

Ce tarif est prévu pour une configuration classique de 4 personnes par voiture.
 Libre à vous de l’appliquer ou de le moduler en fonction du nombre de passagers.

santé

Lors de chaque rando, il appartient à chacun de veiller à sa propre sécurité. Il en va de même pour sa santé. Les conseils habituels de bons sens en matière d’échauffement, d’étirements, de vêtements adaptés suivant la saison sont donc de mise. Nous attirons néanmoins votre attention sur 3 points :

L’HYDRATATION
N’oubliez pas de vous hydrater très régulièrement. Lors d’une sortie par temps chaud, il faut boire 1 à 2 litres d’eau par heure pour compenser la déshydratation. Pensez à prendre une réserve d’eau adaptée. Certains préfèrent les poches style CamelBack pendant que d’autres recourent plutôt aux bidons ou gourdes. C’est une question de goût…dans tous les sens du terme. Et par temps froid, il faut également boire même si la sensation de soif est moins sensible. Enfin, l’alcool est naturellement à éviter mais on vous fait une confidence : chaque nouveau vélo se fête souvent avec une bouteille qui pétille !

LA FRINGALE
S’alimenter régulièrement permet de prévenir fringales et coups de pompes. Au minimum, emportez toujours quelques barres de céréales, fruits secs, pâtes de fruits…(panachez sucres lents et rapides). Lors d’une halte, rien n’interdit d’échanger quelques amandes contre des raisins secs mais, en général, le Dérailleurs a bon coeur et offre souvent sans contre-partie ! Pour la pause du midi, prévoyez un vrai casse-croûte. Mais l’essentiel pour durer, c’est de ne pas négliger le repas de la veille au soir. Il doit être riche en féculents à index glycémique bas (riz, pâtes al dente). Et le matin de la sortie, faîtes un petit déjeuner copieux.

LES PIQÛRES DE TIQUES
Les tiques peuvent transmettre la maladie de Lyme, grave et parfois mal diagnostiquée. Ces petites bêtes affectionnent les sous-bois et les hautes herbes. Une petite inspection de son corps (rien n’interdit de se faire aider…) après chaque sortie peut s’avérer utile. Si vous êtes piqués, ne tardez pas pour la retirer. En dessous de 5 heures le risque de transmission est quasi nul. Désinfectez et dans les 7 à 20 jours qui suivent, contactez votre médecin en cas de symptômes inhabituels.

Chaque guide dispose d’une petite trousse de secours dans son sac, toujours utile en cas de bobos. Mais nous vous suggérons fortement de prévoir la vôtre, adaptée selon vos besoins. N’hésitez pas à demander à vos co-équipiers ce qu’ils ont mis dans la leur. Le club en propose également à la vente dans la boutique.

Enfin, nous rappelons que lors de la première inscription au club, un certificat médical est demandé. Il vous appartient ensuite de vous assurer avec votre médecin traitant de la compatibilité de votre forme avec le type d’activité physique que vous pratiquez dans les sorties.

un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo lesbien, gay, bi, trans et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Nantes, à Bordeaux, à Toulouse, à Lyon (Rhône - Alpes) et à Paris / en Ile de France.