×
×

"NO-GO-ZONES"

raconté par Il y a 2 années 9 mois 1 semaine
une sortie Dérailleurs organisée par Fred_H avec 9 participants niveau 2 50 km 740 D+ à


"NO-GO-ZONES"

1 comments
Nb participants: 
9 participants
km: 
50 km
Dplus: 
740 D+

9 Dérailleurs-euse ont décidé d’affronter les zones sensibles du massif de l’Hautil. Nous avons joué entre les champignonnières et les carrières (voir photos). Certains prédisaient que seuls les 5 premiers passent, les suivants à leurs risques et péril. Mais il n’en était rien, tout le monde est arrivé à bon port car c’est un terrain tout à fait praticable, et non pas un no man’s land. On s’y est bien amusé, sur les monotraces entre les trous béants et les flaques boueuses. Ici et là des squelettes de voitures calcinées, comme pour confirmer quand même cette atmosphère de zone interdite.
Et c’était sans compter sur la glaise, cette véritable colle qui nous a littéralement scotchés au sol, arrêté net : «Tu peux plus aller en avant, plus aller en arrière… tu peux plus aller dans aucune direction… t'es complètement bloqué… à l'arrêt, en panne… t'as les pieds dans le ciment». Nous étions alors obligé de porter le vélo très alourdi par cette terre argileuse, plastique et imperméable. (voir photos). Ce fût là une seconde « no-go-zone ». L’endroit se nomme « le trou aux Bœufs », ce n’est pas pour rien !
C’était aussi une journée ensoleillée, et un déjeuner, pendant lequel nous étions réchauffés par les rayons du soleil, le thé, accompagné par les fameux gâteaux choco-coco cuisinés par mon arlésienne, avec vue sur le château de Villette du 17eme siècle.
Une photo du groupe avec vue sur Cergy et sa base de loisirs, et nous filons direct vers la gare -ou presque- le temps de contempler une jolie collection de maillons rapides d’une chaine cassée, (en plus d’une réparation boueuse à mi-parcours) le tout pour le même vtt, mais on ne dira pas que c’est celui du guide.
Et ce fut l’aventure jusqu’au bout car une interruption du rer A à Sartrouville nous obligea à revenir par St Lazare… tard.
Une véritable expédition, et il y a de quoi creuser- c’est le cas de le dire - d’autres traces plus secrètes.
Et bravo aux baroudeurs : FranckM, FranckOuille, Freddo, LaurentJ, Lolo, Marion, Phiphi, Sam et FredH.


annonce initiale

Massif de l'Hautil

En forêt domaniale
Il y a 2 années 9 mois 1 semaine
niveau 2

Nous allons gravir le massif de l'Hautil, délimité au sud par les coteaux abrupts de la vallée de la Seine, à l'est par la vallée de l'Oise, à l'ouest par l'Aubette, et au nord par le parc du Vexin français, à proximité de Cergy-Pontoise et à trente kilomètres environ au nord-ouest de Paris. Son relief qui se détache des plaines environnantes lui a valu d'être appelé « Haute-Isle » puis « montagne de l'Hautie » et « montagne de l'Hautil ». Bon, on ne va pas s’enflammer non plus, il est un des points culminants de l'Île-de-France mais à… 191 mètres d’altitude. En 1970, la forêt de l’Hautil est transformée en forêt domaniale. Il s’agit de la dernière forêt de ce type créée dans la région Île-de-France.

Nous gravirons cette vaste butte pour y jouer entre les champignonnières et les carrières. Après ce passage, nous traverserons Menucourt pour aller vers le château de la Villette. Nous reviendrons par Courdimanche et traverserons le bois de Boisemont. Un dernier aperçu sur les étangs de Cergy et il sera temps de rentrer au chaud, en longeant l'Oise. Ce sera donc une boucle typée X-country.

Si tout le groupe est motivé, il sera possible à mi-parcours d’ajouter 8 km au compteur et 100m de D+, histoire de préparer nos Garouteurs et qu’ils nous représentent de la plus belle des manières !

lieu du rendez-vous sur place: 
gare neuville université
95000 neuville sur oise 49° 0' 53.6544" N, 2° 4' 47.7372" E


trace gps


album photo


Commentaires

Portrait de Franck_M
  • commenté par
  • 02 mar 2015
Merci Fred pour cette rando insolite ! Tu as une longueur d'avance pour le grand concours de la chaine avec le plus de maillons-pas-si-rapides-que-ça ! Prochain objectif, atelier mécanique le samedi 18 avril....


un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo lesbien, gay, bi, trans et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Nantes, à Bordeaux, à Toulouse, à Lyon (Rhône - Alpes) et à Paris / en Ile de France.