×
×
un club lgbt Bienvenue chez les Dérailleurs

 club vtt et vélo route gay, lesbien et friendly

nos prochaines sorties

nos dernières sorties

Run archery et vtt
  • by
  • 15 fév 2019

Samedi matin accompagnée d'Hayet et de Valou nous avons participé au Run Archery. Super organisation !!!
Petite initiation au Tir à l'Arc avant la course, histoire de mettre les flèches dans le mille afin d'éviter des tours de pénalités...
3 boucles d' 1,500 km et 3 tirs de 3 flèches à faire, avec 150 m de tour de pénalité si on ratait une cible... Dur dur !!! la boucle traversait la dune, longeait la plage et nous faisait passé par un bout de forêt (même les triathlètes avec lesquels on a échangé ont trouvé le parcours difficile) et il fallait garder un peu de lucidité pour ne pas mettre les flèches à coté de la cible...
En tout cas super expérience, et le RDV est pris pour l'année prochaine, avec un entraînement plus sérieux... Je dirais même avec un entraînement.....

Fin de journée retour à la maison pour la douche et la préparation de la fondue Savoyarde à laquelle Fleur, Jess et Nadia nous ont rejoint pour la déguster...

Dimanche matin le RDV est fixé à 10h00 pour un petit tour en VTT.... 11h00 départ du groupe (le réveil a été dur pour certaine personne) J'avais prévu court en km, histoire d'économiser le genou de Jess et profité de son œil avisé pour nous donner des conseils sur le pilotage... Des racines, des montées, des descentes, des pieds à terre voir des genoux et des mains, même pas mal !!! c'est sablonneux, et on recommence jusqu'à temps que ça passe....:D (environ 10/15 kms)

Retour à la maison vers 13h00 et c'est 8 à 10 mains qui s'affairent à la cuisine, entre apéro et préparation du repas... Il est trop tard pour faire la Thalasso car j'ai une Warmshower en fin d’après-midi... Alors on prend notre temps... On le prend tellement qu'on était en mode vaisselle quand elle est arrivée. On parle cyclo, séjours, dérailleurs (elle est partie avec une carte de visite :p) le groupe s 'étiole et le heures s'envolent...

A très vite pour de nouvelles aventures...

Merci à Valou pour les bulles de ton nouveau vélo :D

Étaient présentes (et oui, encore que des filles) Fleur, Hayet, Jess, Nadia, Valou et Mélanie qui nous a rejoint le dimanche après-midi...

Petit mot de Valou
Samedi
Contre toute attente cette journée commence bien sous le soleil. Les robines des forêts sont prêtes pour aller courir dans les dunes et les forêts de Saint Jean de Monts.
C’est dans une bonne ambiance et après une petite formation que nous partons gambader, arc sous le bras, dans le sable et sous les arbres…
Une très belle journée à refaire sans réfléchir l’année prochaine …
Dimanche
Quelques gouttes ne nous font pas peur et c’est après une belle averse que nous partons dans les bois pour nous tester dans les côtes et les descentes sous l’œil averti de Jess. De bons conseils, quelques petites frayeurs, de belles descentes et un réel plaisir toujours présent pour cette matinée …

Nb participants: 
7 participants
Run archery & VTT
×

La piste: le relais en file indienne
  • by
  • 11 fév 2019

Les baptisés Guillaume, Hugues, Jean-Charles, Jean-Marc, Michel et FredH réalisent leur première session débutant, en suivant les consignes des coachs.
Dans la zone des sprinters (en bas), toujours en collant la roue:
1 Rouler en file indienne - 14 cyclistes - pendant plusieurs tours. Ou comment coller la roue !!!
2 Lâcher la main gauche, puis la main droite. Ou comment garder l'équilibre !!!
3 Rouler 2 par 2, cote à cote. Ou comment frotter !!!
4 Pause et débriefe des coachs: La file est en accordéon, on ne colle pas assez, on pédale irrégulièrement, manque de fluidité.
5 Relais: 2 groupes de 7, en opposé sur la piste. Ou comment rouler en équipe, car c'est un sport collectif, quoiqu'on en dise !!!
Avant le virage, le premier monte et accélère vers la ligne bleue, afin de laisser filer le train.
Puis il redescend dans la ligne opposée pour se rabattre derrière le dernier.
6 Fin et débriefe des coachs: pas assez ou trop de vitesse, pas assez haut...
Bref, il y a du boulot.
On y retourne le samedi 16 Mars, afin de progresser et prendre confiance. Tu viens? Il faut être baptisé.e. pour s'inscrire

En tout cas, c'est fatiguant par la concentration,
et toujours aussi grisant.

Nb participants: 
6 participants
Session Cyclisme sur piste Débutant
×
Encore 396 km!

Arrivée prévue ... lorsqu'on arrivera
  • by
  • 10 fév 2019

Parce que ces temps-ci les dimanches sont pluvieux, il fallait rouler en ce temps promis comme ensoleillé. Randonnée improvisée issue de la besace de Line: les Vallons du Vexin. Freddo, Guillaume et Olivier, me répondent présent pour cette première 3 cocottes de l'année, supérieure à 1000m de D+. C'est une longue ligne droite vers le Nord-Ouest qui nous amène jusqu’à Auvers sur Oise et le parc du Vexin. Olivier en perd son bidon. Mais pas en raison du vent qui nous fait face, sans pitié. On cherche en vain, mais sans détour, le château d'Hérouville, où de fameux albums ont été conçus (The idiot, Low, Ai, Saturday Night Fever,...). A Marine, personne n'a faim malgré l'heure: l'objectif de terminer à 14h s'éloigne. On bifurque vers le Nord-Est, et nous perdons Olivier, qui prend le large. Nous le retrouvons plus loin: comme une envie de s'envoler. Vent dans le dos et cap Sud-Est sur L'Isle-Adam, en traversant l'Oise une seconde fois. C'est là que nous nous arrêtons pour une pause tarte salée ou sandwich. Et café. Une tentative de prendre le train? Mais elle est vite freinée et étouffée. Les belles lignes droites de la forêt de Carnelle séduisent Olivier. Dernier axe: Sud-Ouest, vers Bouffémont, où Freddo semble en plus grande forme que son dérailleur et sa chaine coincée...sans gravité. Les dernières bosses dans la forêt de Montmorency nous usent et nous amènent vers Saint Leu La Forêt. Heureusement Guillaume nous ravitaille de chocolat. Fin de la boucle, 16h passé. Ajoutons que des restes de neige nous ont accompagné en bordure de route et dans les villages, pour davantage enjoliver cette journée radieuse. Finalement, avait-on envie de rentrer si tôt?
Tu regrettes de ne pas t'être joins à nous? On la reprogrammera pour les beaux jours.

Nb participants: 
4 participants
Les vallons du Vexin
×

Rando découverte en mode galette
  • by
  • 05 fév 2019

Un Samedi matin de Janvier, dans la Brume... Nantes s'éveille.... il est 10h! et les vélos sortent un à un des voitures...

10H30 parking Océane, les 14 cyclistes sont à présent réunis et à pied d'oeuvre! euh, non! sur la pédale...!

Jess notre super guide, nous fait faire un échauffement suivi d'un petit briefing de la journée:
- Le matin parcours roulant pour toute la troupe, repas en commun au chaud  dans une pizzeria.
- Pour ceux qui veulent en démordre davantage,  un peu de gadoue, des bosses dans une petite boucle spéciale après midi.
- Pour finaliser la journée;RDV vers 16h00 au parc de la Filée aux  Sorinières pour la Galette des Reines et du Roi!

Le soleil est timide, plus que notre petit groupe qui lui part sur un rythme tranquillou, papotant, rigolant, faisant connaissance sur les chemins nous menant le long des ruisseaux: de la Jaguère et même les Bras de Pirmil!

Détour par le petit port de Trentemoult et ses petites rues sinueuses, un voyage dans le temps  se produit, et oui! devant l'horloge c 'est retour vers le futur! (cf  photos) 

Puis retour sur Rezé avec un épisode ludique de pilotage sur la plate forme à la croisée des rivières, Jess propose un exercice type carré magique. De vrais talents jaillissent au damne de dérailleuses + aguerries!

Une bruine nous rappelle qu'il est l'heure de se restaurer! un bon moment de convivialité autour d'une bonne table et frites maison...
Le ventre bien rempli, on se sépare pour certain. Pour le reste du groupe, ce n'est même pas le temps pour la sieste...
... On retrouve les traces de Jess sur un terrain plus joueur. Des champs, des vaches, des bosses de pilotages et même un petit monotrace caché en ville offrant son écrin de nature!
A l'issue, nous prenons la route du Parc de la Filée pour le RDV avec notre Galette. Et oui logistique parfaite, la galette est venue nous rejoindre!!
 Les bouchons sautent, les parts de galettes se distribuent, les verres se lèvent en l'honneur du nouveau VTT de Carine et de cette belle journée. Cette année c'est encore une Reine qui est tirée (!...)
Courtoise, elle choisie « notre seul garçon » pour Roi.... bLe roi Mozart (ça sonne bien, non?)
... Bon, c'est pas qu'on s’ennuie, mais les journées sont courtes et nous avons encore quelques kms à faire pour retrouver nos voitures. Nous parlons des prochaines sorties, nous nous  séparons... et voilà... encore une belle journée à réitérer!!

15 km du matin
21 km de l’après midi

Les Dérailleurs présentes : Agnès, Carine, Dominique, Fleur, Hayet, Jess, Lucie, Nadia
Non Dérailleurs : Chris, Christelle, Mélanie, Nadège, Valou et notre garçon Mozart

CR à quatres papattes Carine/Jess

Le ptit mot de nos nouveaux :

Participer à la randonné des Dérailleurs a été pour moi un réel plaisir. On y a découvert de très beaux paysages et une multitude de terrains (piste ,bitume, pont,boue (^^)...)sur Lesquelles rouler à vélo est un vrai délice pour tout ce qui aime l’aventure .De plus la randonné a été adapter de sorte que toute catégories de VTTtistes puisse y participer (du simple amateur au professionnel).Aussi des conseils y sont prodigués afin de permettre aux randonneurs de bien s’amuser tout en assurant leur sécurité.
Joie ,convivialité et partage  sont les mots qui qualifierais les randonnées avec les dérailleurs et j’ai beaucoup apprécié ! 
Avec les dérailleurs ! Ça déraille !
Mozart

Comment dire... c'était une journée extra ! inoubliable !  
les organisatrices savent s'adapter aux différents rythmes des participant(e)s, enfin merci de m'avoir attendu, pas évident avec ma lenteur...
Je n'avais pas utilisé mon vélo depuis des mois, mais j'ai participé jusqu'au bout à la rando découverte ! Ceci est plutôt encourageant, non ?!
Nadège 

10h30 – Rendez-vous est donné au centre Leclerc de Rezé. Pour le moment, le beau temps n’est pas là mais il ne pleut pas et du coup, nous nous retrouvons à 14 adhérents et futurs potentielles adhérentes (lolll)
Et nous voilà parties dans une ambiance conviviale pour quelques kilomètres …
Fleur nous fait découvrir des chemins bien. Bon elle a voulu en perdre quelques unes avec des passages glissants mais nous tenons le coup, toujours dans la bonne humeur et nous voilà arrivées à Trentemoult pour une petite pause photos.
Nous repartons pour quelques kilomètres encore le long de la Loire pour finir par des exercices de manipulation de vélo sur les conseils de Lucie et Jess
Ah ! quelques gouttes commencent à tomber. Nous en profitons pour nous restaurer un peu à Rezé. Le vélo, ça creuse !!!
Voilà pour la matinée découverte. Et une très belle découverte du club à vrai dire !!!
L’après-midi était plus pour les VTTistes et avec mon vélo de route, je n’ai pas pu la faire mais rien n’est perdu ; je me suis arrêtée au retour dans un magasin commençant par Dé et finissant par Cathlon et me voilà avec un VTT tout neuf qu’il va falloir faire rouler …
Alors un grand merci à toutes pour cette journée et à très bientôt sur les routes ou les chemins …
Valou

J'ai apprécié la bonne ambiance, le parcours cool pour une reprise du vélo. Et surtout, ce qui est surprenant et agréable, c'est de découvrir un nouveau trajet pour traverser la ville dans la nature.
Merci c'était super sympa et à refaire.
Christelle

Nb participants: 
14 participants
Rando découverte VTT (VTC acceptés)
×
Le diplome

De la Côte d’Azur à la balu
  • by
  • 22 Jan 2019

Pour notre baptême sur piste, nous nous retrouvons au vélodrome de St-Quentin-En-Yvelines: les 13 inscrit.e.s sont présent.e.s à l’accueil. Vu d’en haut, nous sommes impressionné par l’inclinaison de la piste jusqu'à 44 degrés dans les virages. Vu d’en bas également, depuis l’aire de départ, où nous attendent nos 4 coaches: dont Ben et Jeff, anciens professionnels de la discipline. Nous sommes donc en confiance. Ben a déjà retenu les prénoms de chacun.e. Et il saura nous interpeller, à l’aide du micro, pour corriger nos erreurs (Pablo !!! accélère).
Découverte de la piste olympique en parquet : 250m, sur 8m de large. La bande du bas, on l’appelle la Côte d’Azur, en haut c’est la balu(strade) : à nous de naviguer entre les deux, selon la vitesse, notre fatigue, et les recommandations.
Découverte du vélo. Le principe du pignon fixe est simple : ne jamais s’arrêter de pédaler, c’est la roue arrière qui est motrice, ralentir le pédalage pour prévoir l’arrêt, main gauche sur la barrière, puisqu’il n’y a pas de freins, C’est inutile ;). D’où les pédales autos, car on ne pose jamais le pied à terre. Le développement de nos vélos : 44/15.
La technique : dès que la vitesse est suffisante, ne pas hésiter à monter dans les lignes droites. En confiance, continuer à grimper dans les virages en accélérant sans avoir peur.

La suite, je laisse Françoise nous la raconter :
« Arrivée sur place le vélodrome me replonge dans mon adolescence quand je sortais à la patinoire avec les amis : piste lisse, lumière tamisée, fond musical avec une chanson de bon augure 《 Noublie pas 》 de Mylène Famer et LP. Alors on danse ?
Pas vraiment, Les Dérailleurs enfourchent les fixies dernier cri prêtés pour l'occasion et après une courte mais rigoureuse formation, la joyeuse troupe fébrile part en file indienne pour des tours de piste, encadrés par nos formateurs qui ont donné pour consigne d'accrocher la roue devant en restant à un mètre ce qui n'est pas facile à appliquer.
Et ça part crescendo : le parquet jaune défile sous mes yeux, les gradins rouges tourbillonnent, le vent de face assèche la gorge, le peloton s'étire, les vélos quittent la zone basse tranquille couleur Azur pour s'envoler au-delà de ligne rouge vers la zone rapide jouxtant les gradins.
C'est parti pour un quart d'heure de folie. Quoi déjà fini ? Dommage ! Je quitte la piste épuisée mais heureuse.
Les Dérailleurs sont ravis, échangent sur leurs impressions, puis prennent la pose pour immortaliser cette expérience fabuleuse. »

Après avoir reçu nos diplômes, nous avons échangé nos impressions autour d’une très bonne pizza :
- BenedicteD : Un grand bol d'air sur une piste : c'est possible ! Au vélodrome une super expérience mélangée de stress, d'adrénaline agrémentée de beaucoup de plaisir !
- Franck : Les choquottes...c'est la magie de l'effet groupe (et les coaches) qui permet de surmonter l'appréhension et de se lancer sur les hauts de virage (pente de 44 degrés, rayon constant de 23 mètres !). Des bonnes cuisses et un cœur bien accroché.
- Françoise La vitesse me grise et c'est le lâcher prise.
- FredH : 40 km/h, du vent, concentration maximum, comme une machine…lancer à bloc
- Guillaume : C'est comme une première belle descente dans les cailloux à Fontainebleau, on ne maîtrise pas tout du premier coup, mais on a très envie d'y retourner
- Hugues : C'était TOP ce baptême! Les coaches étaient très pédagogues et sympas, les installations tip top et les Dérailleurs motivés.
- Jean-Charles : Merci Fred pour ton idée de rouler sur du bois (et non pas dans les bois...), sur un "single" de 250m de long et 8 m de large, incliné à 43°, sans frein, en pignon fixe. Bref, le salaire de la peur mais....frissons et sensations garantis tout en haut de la piste!
- Jean-Marc : impressions fabuleuses et une immense envie de recommencer.
- JeromeL : Le vent siffle dans les oreilles, le lièvre devant toi, avec foi que tu suis sur les pentes dantesques. Tu entends les conseils et remontrances y compris Pablo qui me devance
- MichelD : Vertigineux, surprenant, et envie de remettre ça
- Nathalie T : Rien que de monter sur un vélo sans freins a engendré un stress en moi. Assez impressionnant de voir les cyclistes tourner autour de vous sur le vélodrome.
- Olivier : la découverte d'une nouvelle forme de vélo et donc une belle expérience
- Pablo : J'ai toujours mon nom que résonne dans ma tête. Prêt pour continuer à rouler sur le bois de la côte d'azur jusqu'au gradin mais avec un nom différent

On remet ça le 09 Février en mode débutant. Baptisez-vous et rejoignez-nous.

Nb participants: 
13 participants
Baptême cyclisme sur piste COMPLET
×

2019 l'année de la peuf
  • by
  • 16 Jan 2019

1991.. Plateau du Club Dorothée... Enregistrement de l'album "les neiges de l'Himalaya"... Question existentielle : "où est le garçon ?".
2019... Savoie enneigée... Week-end Dérailleurs... La question est enfin résolue... Il s'appelle Nicolas. Enfin, NicolasGrenoble. Réponse : il est parmi nous ! Qui, nous ?
Nous, un groupe de filles : Claire -la guide, Roxane -la snowboardeuse, Bernie -la descendeuse, moi -la pasdescendeuse.

N.D.L.R. Les meufs étant en majorité et Nicolas étant une fille très sympa, la narration suivante se fait au féminin.

-Version longue-
Début du week-end vendredi soir, on commence par dîner et dormir dans un gîte magnifique, tenu par 2 filles très sympathiques, (trop) bonnes cuisinières et qui ont des tracés VTT sous le coude. Vivement l'été !

Au programme du samedi : une sortie découverte de ski de rando, au départ de Valmeinier, avec une montée à un col et une redescente par le même itinéraire.
"Rien de sert de partir tôt, il faut partir au soleil". Claire nous ménage : nous nous réveillons tranquillement, petit-déjeunons avec vue sur les montagnes, et partons.
Tout le monde a son matos sauf moi. C'est parti pour 1h de folklore. "aïe, le 25.5 me serre trop", "le 26 est trop grand", "comment on met les couteaux?", "[ma brave dame] c'est le début de saison, on n'a encore jamais mis les couteaux sur ces skis", "où sont les peaux qui vont avec les skis?"... Merci aux filles pour leur patience.
Départ après 11h, ciel couleur bleu-ciel. La chaleur du soleil et l'effort de la montée rappellent le ski de printemps et les tropiques.
Roxane tente un truc de dingue. Elle décide de monter en raquettes avec son surf sur le dos, pour ensuite redescendre en faisant l'inverse (le surf aux pieds et les raquettes dans le dos, vous suivez ?). Effectivement, c'est un truc de dingue. Les raquettes sont galères sur ce terrain et le poids du surf conséquent.
Alors on décide de faire la pause pique-nique toutes ensemble. On est en bord de piste, Roxane redescend à la station en surf tandis que nous quittons les bords de piste et montons tranquillement dans un vallon.
Nous dérangeons un lièvre blanc, qui grimpe super vite et arrive en haut avant nous (décidément, ce La Fontaine est un bouffon). L'endroit est paisible, la pente régulière, la trace belle (merci Claire !). Bernie multiplie les pauses paysage. En bonne sortie Dérailleurs, elle négocie la sieste avec la guide (c'est la négociation qui se fait avec la guide, pas la sieste) pendant que nous continuons à monter. Vue à 360° sur le Dôme et la barre des Ecrins, les Aiguilles d'Arves et tout un tas de sommets enneigés dont-on-ne-connait-pas-le-nom, sans vent. On enlève les peaux et c'est parti pour la descente. Ma super-copine Nicolas m'aide à rechausser à chaque virage, sous les yeux compatissants de Claire. Bernie est cool aussi, elle s'éclate dans la poudreuse.
Nous retrouvons Roxane... au bar. Alors nous buvons un coup à cette journée découverte et je fais une dernière faute de carre en baptisant la doudoune de Claire avec ma bière. Le Prez a beau dire, c'est quand même un beau lot d'emmerdes d'être guide...

Fin de la journée, Nicolas rentre à Grenoble, content d'avoir passé ces 24h avec des filles. Nous filons chez Bernie qui est notre hôte du samedi soir. Carole fait la surprise de venir. Et c'est parti pour une soirée privée entre filles. Dans la nuit, le gang des célibataires décide : "2019 l'année de la peuf sans meuf". Ça vaut bien La Fontaine.

Dimanche, temps gris sans vent. Claire nous amène, Roxane et moi, en station de la Féclaz pour 10 km de skating. Jolies pistes en sous-bois, ambiance familiale, peu de monde. On se régale et les muscles chauffent.

Le week-end touche à sa fin. Dites, on remet ça le week-end prochain ?

Un immense merci à Claire pour l'organisation, le guidage, sa patience et sa bienveillance.
Un merci spécial à Bernie de nous avoir si bien accueillies chez elle.
Merci à Roxane et Nicolas pour le covoiturage et leur bonne humeur, à Carole pour sa visite surprise.

-Version courte-
Putaing, le week-end de ouf !

Line

Nb participants: 
5 participants
WE initiation ski de rando!!!
×
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo lesbien, gay, bi, trans et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Paris Ile de France, dans l'Ouest (Nantes, Paimpol, Bordeaux...), à Toulouse, et à Lyon (Rhône - Alpes).