×
×
un club lgbt Bienvenue chez les Dérailleurs

 club vtt et vélo route gay, lesbien et friendly

nos prochaines sorties

nos dernières sorties

Il ne fais jamais moche à Soissons !!
  • by
  • 20 mai 2019

Ben voilà ! Une fois de plus, alors que les augures nous prévoyaient un temps fort capricieux et humide (averses orageuses avec précipitations importantes), il n'en fût rien !
Alors je vous le concède, #toujoursgrandsoleilasoissons n'était pas de mise cette fois-ci : on n'a pas vraiment bronzé... mais au moins on a roulé au sec, par une température clémente, et il n'y avait (presque) pas de boue !
Et bien sûr, un petit goûter à la maison en arrivant !!

Nb participants: 
5 participants
VTT 2,5 pignons à Soissons
×

GTP / Groupe : Tartesauxpommes -Pizzaïolo
  • by
  • 23 mai 2019

Éric, Florian, Guillaume, FredH vous font part de leur expérience UNIQUE, mais à ré-expérimenter dès l’année prochaine.

Sentiment global:
- Éric : Une équipe bien organisée pour les relais. Trois jours de bonheur, d'émotions, d'efforts partagés, et de blagues débiles sur les pizzaiolos et les tartes aux pommes. Merci à Fred de nous voir entrainé dans cette galère.
- Florian : Une première pour moi de rouler 2 vraies étapes sur 2 jours d'affilé. À l'arrivée très content du moment sportif mais aussi des moments de rigolades passés sur ces 2 jours. Merci pour ce super Weekend !
- Guillaume : Quand Fred a proposé d'aller rouler sur le GTP, je me suis dit qu'après un Versailles-Chambord il y a deux ans, que pourrait-il mal se passer? Finalement, 3 jours de vélo intensifs et un beau voyage à 40mins de train de Paris. Merci à Fred pour l'organisation. Merci à tous les coéquipiers pour la bonne humeur.
- Fred : J’peux pas répondre, je plane !

#Stage1 : Vendredi 17 Mai / 195km 1500D+
-Éric : Une journée sans histoire. ~200km de parcours au travers de la Brie et de l'Oise (poney club, champs de colza+mais+seigle+blé, et forêt) petits oiseaux, SOLEIL et rythme tranquille. Juste une crevaison lente pour moi.
-Guillaume : La première étape fût une rude mise en jambe. Une première partie sympathique avec le club d'Arpajon, et une seconde en plus petit comité. La nourriture est sacrée pour les 3 Dérailleurs de l'étape, et le ravitaillement se faisant désirer, un arrêt boulangerie a été indispensable. Mais l'abus de pâtisseries avec pâte à choux et crème pâtissière rend la digestion plus difficile en roulant. Belle arrivée à Chantilly.
-Fred : rouler 200 km avec ses 1500 D+, sans se faire mal, c’est possible.

#Stage2 : Samedi 18 Mai / 190km 2000D+
- Éric : Un départ sympa un peu humide mais rapidement sec puis SOLEIL. Rencontre avec Daniel (irlandais sur le GTP) qui a fait équipe avec nous. Les relais se prennent bien on est dans un bon groupe que du bonheur. Sauf pour Fred avec 5 crevaisons (Bilan 2 rustines, trois chambres, deux pneus, et 159min de RER jusqu'à Dourdan) perdu puis retrouvé devant une Gendarmerie (YES!).L'organisation avait même fait un pack ravito spécial pour Fred quand il passerait.
-Florian : départ sous l'humidité Picarde. Fred nous lâche quelques dizaines de kilomètres après le départ. Nous poursuivons la route en pensant que c'est une crevaison isolé...Une petite glissade de Guillaume et moi dans un virage en fin de descente (juste une égratignure sur le haut de la cuisse gauche, la boulangerie Éric était là pour rebouster les troupes). S'en suit la traversée du Vexin jusqu'au ravito de mi-parcours. On profite de reprendre des forces avec un ravito très fourni et on apprend que Fred a des plus gros ennuis qu'on ne le pensait. Éric part en voiture avec l'organisateur et Guillaume, Daniel (une superbe rencontre) et moi attendons 1h30. À son retour Éric part aider Fred et nous finissons l'étape à 3 avec Guillaume et Daniel en traversant la Seine, les Yvelines jusqu'à la traversée de la forêt de Rambouillet. À l'arrivée frites, douche à l'hôtel puis bon moment à la Pizzeria.
-Guillaume : de beaux passages dans le Vexin, et dans la forêt de Rambouillet. Deux petites chutes et une ribambelle de crevaisons n'ont pas empêché un bon repas dans une pizzeria, c'est le plus important.
-Fred : rouler avec des pneus usés, c’est définitivement pas possible.

#Stage3: Dimanche 19 Mai / 165km 1900D+
- Éric : Levé compliqué, parcours magnifique en Chevreuse où l'on se prélasse (un peu trop) au SOLEIL. On attaque le Gâtinais trop tard l'averse nous rattrape. Une seule crevaison (Florian).
Arrivée, photos, bisous à tous, bonheur, on s'aime on est heureux!
-Florian : Départ dimanche matin traversée de la Chevreuse le matin, découverte des 17 tournants pour Éric, un mythe mais pas très dur. Le ravito arrive km 80, papotage et reprise de force on y reste un bon bout de temps. En milieu d'après-midi les premières gouttes tombent on met les K-way et on avance. Je crève avant Milly, réparation et pause-café. Pluie heureuse (pour ma part) avant la forêt de Fontainebleau.
-Guillaume : Jambes fourbues le matin, mais une fois passé les premiers kilomètres, le rythme se met en place. Belles côtes dans la vallée de Chevreuse, et belles forêts à Milly et Fontainebleau. La pluie et la fatigue diminuent la vitesse moyenne, mais c'est une étape très sympa tout de même.
-Fred : OHPOOOP, ou comment nettoyer [dégager] une route.

Euphorie. Pourquoi doit-il y avoir une fin ?

Nb participants: 
4 participants
Grand Tour Paris
×

La Seine plein les yeux
  • by
  • 16 mai 2019

Une belle balade et de beaux paysages plein les yeux, même s'il se méritent vu les dénivelés que nous avons franchis. Merci à tous. A refaire l'année prochaine

Nb participants: 
4 participants
De Mantes La Jolie à Vernon
×

3ème Edition du Perche
  • by
  • 14 mai 2019

Le format était de 3 jours, avec une météo un peu compliquée mais où finalement nous nous en sommes bien sortis ! Nous étions six participants pour explorer de nouvelles routes.

Vendredi, départ assez matinal, sans pique-nique, car pluie annoncée pour 15 h. Au programme 120 km sur une trace de Line ! Fin de la randonnée à 14 h 30 et début des précipitations 15 h !

Cette année, pas de longues soirées dans le jardin, mais des veillés devant la cheminée.

Samedi matin, au réveil, la pluie annoncée était bien présente. Nous avions planifié un départ vers 11 h car fin des précipitations prévue à ce moment-là... Nous avons fini secs la randonnée de 75 km malgré deux, trois ondées, entrecoupées de belles éclaircies. Une petite équipe repartira pour une petite boucle de 30 km à la fin de la sortie initiale afin de dépasser les 100 km.

Dimanche, par un grand soleil, deux boucles au départ de Mortagne-au-Perche pour explorer le nord et le sud. Nous y avions laissé la voiture, et nous y sommes repassés pour le déjeuner entre les deux boucles. Pour finir, une sortie de 100 km à plus de 1000 m de dénivelé avec un vent parfois de face soutenu.

Nous avons donc parcouru plus de 300 km pendant le week-end, sur un bon rythme : moyenne de 26 km/h.
Merci à notre hôte qui une nouvelle fois a mis sa maison à notre disposition.

Nb participants: 
6 participants
Retour dans le Perche
×

Gérévé, la reco émouvante
  • by
  • 17 mai 2019

Déjà deux recos l’an dernier à Cahors. Mais ça, c’était pour choisir le spot du Gérévé. Voir les possibilités vélo, l’hébergement, la fête, parler bizness. Là c’est la vraie reco. Celle des sentiers et des petites routes du Parc Naturel des causses du Quercy, des méandres du Lot, du vin du coin… 22 guides dont une majorité de filles, notamment de l’Ouest.

On en profite pour tester quatre mobile-home ou maisonnettes en dur que nous aurons lors du Gérévé. Top la classe ! Pierre-Jean et Jérôme cuisinent le patron du camping pour préparer le rooming pour le jour J. Le grand manitou avait décidé de serrer les coûts, donc Flo gère magistralement les menus, et tout un chacun cuisine à son tour repas du soir ou salade du pique-nique. 200€ la semaine, logement et PDC incluse : ouaou !

Hayet réveille tour à tour les petits dans leurs nids avec le pain chaud. Le « groupe » route part avant tout le monde, Sophie en étant souvent l’unique représentante. L’équipe VTT attend les parcours et les cartes stabilotées. C’est ça la reco : au réveil on ne sait pas encore où l’on va. Soleil ? Orage en prévision ? Grosse chaleur ? Ça roule. Le groupe « orange et rouge » déniche les pépites en monté comme en descente, tandis que le groupe « vert et bleu » modère en testant la roulabilité de celles-ci. Le problème en fait, c’est qu’il y a trop, trop, trop de beaux sentiers. Comment choisir ? Et les paysages à couper le souffle… au sens propre, parce qu’ils dominent le Lot au sommet des falaises.

Bière devant la terrasse, un plouf dans la piscine, des glou-glou dans le jacuzzi, papoti-pota. Il y a déjà un air de Gérévé qui s’immisce dans cette reco. Apéro pour le débriefing des trouvailles et ressenti de toutes et tous. Apéro pendant la préparation du repas. Cahors pendant celui-ci. Le bizarre en after. La musique des années 90 fait trembler la terrasse tandis que la chenille chante à tue-tête. Normal, le président est aux platines.

Hayet réveille tour à tour les petits dans leurs nids avec le pain chaud. On s’embrasse, on retient une larme parce que l’on reviendra en septembre. Mais pas facile de se séparer, de reprendre le train, ou la voiture vers les gilets jaunes. Et tous les spots touristiques que l’on a pas eu le temps de visiter ! Une semaine de jours off ne suffiront pas à en faire le tour.

Les inscriptions vont bon train : plus que 10 places. Maintenant les bénévoles du club s’activent à la préparation de tout ce qui fera l’ambiance du Gérévé, son accueil, sa fiesta, ses bons moments. Un retour de reco s’imposera pour finaliser les circuits, avant de faire les déclarations officielles à la préfecture, aux mairies, à l’ONF, aux chasseurs… 100 cyclistes, ça passera pas inaperçu.

Hâte d’y être, le 5 septembre…

Nb participants: 
22 participants
Reco GéRéVé à Cahors
×

1er mai
  • by
  • 06 mai 2019

En ce 1er mai, nous avons préféré fuir la capital promise à la destruction par les manifestants, pour une randonnée vélo dans l’Est.

La randonnée était annoncée en une cocotte, avec un départ à 11h.
Je ne sais pas si cela en était la raison mais j’ai eu beaucoup plus de participant(e)s en comparaison à mes autres sorties, avec notamment quelques nouvelles et nouveaux.

Nous avons pris les bords de Marne sur une vingtaine de kilomètres, afin de nous rendre à la base nautique de Torcy. Où nous avons pique-niqué au milieu de la verdure.
Nous avons ensuite repris notre chemin en direction de Bussy-Saint-Georges pour rejoindre la gare RER.
Ici deux possibilités un retour en RER ou en vélo. Finalement la majorité des participant(e)s choisira l’option en vélo.
Une sortie de 50 km pour certain(e)s en une cocotte ou 95 pour les autr(e)s en deux cocottes,
bravo à tous les participants qui se sont brillamment acquittés de leur objectif !

Nb participants: 
10 participants
Un peu de douceur dans ce monde de brutes
×
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo lesbien, gay, bi, trans et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Paris Ile de France, dans l'Ouest (Nantes, Paimpol, Bordeaux...), à Toulouse, et à Lyon (Rhône - Alpes).