×
×
un club lgbt Bienvenue chez les Dérailleurs

 club vtt et vélo route gay, lesbien et friendly

nos prochaines sorties

nos dernières sorties

, ,

Sept cent quatre !
  • by
  • 12 déc 2017

Et voici une belle équipe de 9 Dérailleurs pour se relayer pendant les 6 heures de natation contre le VIH, avec Jean-Charles et Carlos les coachs, et le soutien de Maya, notre mascotte !
A l'arrivée, une 14e place avec 17,6 km parcourus (soit 704 longueurs !).
Merci à nos ami.es du Cercle du Marais pour cet événement et pour la bonne ambiance.

Nb participants: 
9 participants
Les Dérailleurs aux 6H de natation.
×

Soleil hivernal avec le sourire
  • by
  • 28 nov 2017

Samedi : pluie, vent, ciel gris, froid = l’anti-cocktail vélo …motivation du guide ☹ ☹ ☹

Il rêve de rester au fond de son lit dimanche matin.

Mais voilà le guide c’est le type qui doit soutenir ses troupes même sous la pluie ou sous les rafales de vent. Il se doit d’être au départ de la rando, souriant !

Dimanche matin 8h, le guide contrôle les « cocottes » inscrites dans la nuit. Il y a toujours « l’inscription » de dernière minute.

Zut, super Pablo s’est inscrit dans la nuit! Ça va pédaler dur dans les côtes de la vallée de Chevreuse…le guide va encore souffrir, il aura des difficultés à être devant.
Bonne surprise le soleil brille !!

On sort le collant d’hiver qui te donne un air de Superman, le slip en moins, et zouuu sur le vélo.

Départ de Paris Porte de Chatillon à 4 cyclistes, une quinzaine de kilomètres en banlieue avant de retrouver notre espace de jeux autour de Saint-Rémy-les-Chevreuse.

Pause à mi-parcourt le temps d’une boisson chaude et d’une gâterie à la boulangerie pour le guide (les autres participants seront plus sobres !).

Après quelques descentes et beaucoup trop de côtes, nous voilà de retour Porte de Chatillon à 14h tout juste avec 90km dans les jambes.

Honnêtement, c’était une super randonnée sous le soleil…le genre de sortie qui vous encourage à ne pas remiser votre vélo jusqu'à l’arrivée des premiers bourgeons.

Nb participants: 
4 participants
Christophe joue de la cocotte
×
, , ,

Bronzing à Meudon
  • by
  • 05 nov 2017

Une rando 1 pignon sous le soleil à Meudon attire les 3 pignons et les 3 pignons viennent avec gateau et chocolat, adorables!
Laurent et Michel nourissent et abreuvent Adrien venu les mains dans les poches mais qui est tombé sous le charme du club, je le cite : "Merci pour la rando c'était très cool et l'équipe l'est aussi. J'ai beaucoup apprécié." :-)

Mise à part la guide qui s'est usée le genou sur une racine, tout le monde est à fond, les fidèles 1 pignon entrainés par la fougue des experts ;-)

Nb participants: 
11 participants
One pignon with Flo
×

Rando découverte de l'Ouest
  • by
  • 01 nov 2017

Quoi de mieux que les impressions des nouveaux participants ?

Une très belle balade avec des sentiers aux couleurs automnales et peu de route. Avec un rythme tranquille où tout le monde s’attend et fait connaissance…. Le coté sport et convivial que j’aime bien…. Merci à notre guide Lucie pour le joli parcours, les conseils techniques amenés aux files des km et, profitant d’une pause, nous fait un cours sur le plessage …
C’est sûr, je referais une sortie avec vous...
Carine

J'ai beaucoup apprécié cette rando découverte autour du lac de Jaunay. On était un petit groupe mais l'ambiance était très sympathique, et on a été très bien accueillis ! et on eu des précieux petit conseils techniques :-) ça m'a permis de découvrir un coin de Vendée que je ne connaissais pas (pourtant vendéen de souche :-)
Sylvain

ils ont oublié de parler du soleil :-D (normal ils habitent tous en Vendée)
du pique-nique à l'abri de la seule chapelle de la rando, pendant la seule averse de la rando !
du beau point de vue, sur un promontoire sur le Lac du Jaunay.. et puis après la balade en rive
des beaux chemins creux remplis de feuilles de toutes les couleurs
ah oui, et que les vendéens sont chauvins !! ;-p
Lucie

Nb participants: 
5 participants
Rando découverte VTT au Lac du Jaunay (85)
×
, , , ,

A la recherche du milan noir
  • by
  • 25 oct 2017

8 participant.e.s et un temps agréable pour cette randonnée en 2 temps.
Le matin avec Sonia, Didier, Steph, Sylvie, Valérie (de Lyon), Karine et Sophie, dans la bonne humeur, nous rallions la base nautique des Roches de Condrieu a travers les vallons.
Juste une crevaison, l'occasion pour réviser le type d'embout et la taille de roue, et un bonus dans les cotes de Chonas Lamballan...
Il fait faim quand nous retrouvons Raphaëlle en cycliste depuis Givors par la via rhona. Mais pas de milan noir a l'horizon...
Pique nique au bord de l'eau au soleil en compagnie d'un jeune cygne grognon.
Ensuite dispersion de la troupe, retour par:
- Condrieu et la Via rhona pour Rapha, Valérie, Steph et Sylvie jusqu'à Vienne.
- la route à Montseveroux pour Sonia, Karine et Sophie.
Didier et moi poursuivons par la raide ascension et le belvedere avec une vue imprenable sur le Rhône et les coteaux du domaine des cotes Roties. Nous essuyons un bref grain, et parcourons à bon rythme les vallons jusque Jardin, où 3 courageuses en plein chargement de vtt nous relatent leur longue montée par la route! (25km de retour via rhona et montee finale).

Topo vtt:
- matin 3h - 20km D+350 D-500
- aprem 2h - 20km D+550 D-350.

Roxane

Nb participants: 
8 participants
Sur le sentier du milan noir
×
Au départ, , , ,

Du vent dans nos mollets – Version Originale
  • by
  • 25 oct 2017

Il fallait surveiller la météo depuis quelques jours, menace de vent et d’averses. Dommage après cette semaine d’été indien. Mais on s’en sort bien car les jours suivant cette rando sont moches. Et finalement nous n’avons eu qu’un vent froid : il ne l’a pas emporté. Et nous l’avons eu principalement en allié en traversant les plaines beauceronnes, dans le dos. Quelques gouttes en fin de pique-nique, et une petite averse pendant que nous sommes en sous-bois, en fin de parcours. Terrain sec. Pourquoi t'es pas venu·e? Oui nous avons eu une discussion sur le langage inclusif.
7 participants, mais tous n’étaient pas inscrits, tandis que 4 inscrits, eux, se désistaient pour des raisons de travail, reprise vtt, vélo à plat. A Austerlitz, je retrouve EricG, EricB, Lolo. Des retrouvailles depuis le Queyras : souvenirs…et d’autres projets pour 2018. A Etampes, 3 Dérailleurs en invités surprise : Josselin et Laurent, Stephane. Josselin dont c’était la reprise après sa blessure à l’épaule lors du séjour au Queyras. Nous voilà donc roulant vers le Château de Valnay, mais surpris par la fraicheur du vent, on ajoute des couches, malgré les premiers dénivelés.
Le groupe s’étire : ça papote à l’arrière, Stéphane en éclaireur, mais que cherche-t-il ? Les chasseurs sont par-là, les 4x4 aussi. Nous apercevrons plus loin dans la journée, du côté de la Fosse aux Sorciers, une biche, Bambi, coupant les champs, apeurée, et tentant de rejoindre un bois. Qu’est-elle devenue aujourd’hui ?
Nous avons fait mumuze dans les singles où il fait bon se perdre. Et une carrière pour jouer également. Instant photos. Hameau Saint Hilaire - cher EricG : l'origine du nom du lieu est peu connue. La commune fut créée en 1793 sous le nom d'Hilaire, le bulletin des lois de 1801 introduisit son nom actuel. http://www.etampois-sudessonne.fr/fr/territoire/235/saint-hilaire. Et pour Étampes-ville royale : http://www.mairie-etampes.fr/page_ville_royale.html.
Un clou et une crevaison de Lolo à la sortie du hameau Les Boutards : exactement au même endroit j’ai crevé lors de la reco il y a 2 semaines : étrange festival…
Nous coupons la Chalouette une seconde fois dans la journée, et la faim se fait ressentir : nous n’attendrons donc pas le spot prévu, peut-être pas assez abrité du vent. Laurent découvre une petite clairière : elle fera l’affaire. Desserts chocolatés et aussi végan. Et des Speculos.
Nos vététistes savourent le chemin longeant le lac de Moulineux et admirent les eaux claires de la source Ste Apolline. Stéphane, lui, est déjà devant : quelle fougue! Ils en veulent : ok, je rajoute sournoisement une boucle de 3km autour de Chalou. Nous débouchons sur la Beauce : ses immenses étendues, ses fermes, sa monotonie, sa N20, et la ligne sncf Paris-Orléans, que nous coupons par un tunnel en mode reco. Nous redescendons sur la vallée de la Juine par Guillerval : les maisons sont dèjà décorées pour Halloween (ça me donne une idée pour effrayer l ‘Andra, mais c’est une autre affaire). Bon, EricB se fera encore remarquer en grimpant sans pied à terre le mur du bois de la Guymont, tandis que nous le contournerons. Les Guignes Grattes, et il faut un peu s’alimenter : pause barre. D’autant que ça grimpe dur dans le bois de Bierville. Et aussi à Levrainville où EricB nous placera un démarrage en côte, digne de David The Rocket – voir http://www.derailleurs.org/content/tout-tout-tout-vous-saurez-tout-sur-l.... C’est là aussi qu’un bouc s’est manifesté par son odeur. A propos, il faudra penser à récupérer le sac de linge sale datant du Queyras, dans une voiture.
Quelques monotraces et nous voici à la base de loisirs d’Étampes. Nous y laissons nos 3 Dérailleurs pour que les 4 autres se jettent dans le rer C : sans succès, train supprimé. Et retour la nuit tombante à Paris. La prochaine fois, on déroulera cette trace en sens inverse.

Nb participants: 
7 participants
Retour aux sources - Replay
×
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo lesbien, gay, bi, trans et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Paris Ile de France, dans l'Ouest (Nantes, Paimpol, Bordeaux...), à Toulouse, et à Lyon (Rhône - Alpes).