×
×
un club lgbt Bienvenue chez les Dérailleurs

 club vtt et vélo route gay, lesbien et friendly

Flash info

En application des règles du Ministère des Sports (rayon de 100km de chez soi, groupe de 10 personnes max, distance de 10m quand on roule, masque et gel hydro-alcoolique dans son sac, éviter les transports en commun), votre Conseil d'Administration s'est réuni vendredi 8 mars 2020 et a décidé à l'unanimité de la reprise des activités de randonnées de vélo VTT/route dès dimanche 17 mai (journée internationale contre les LGBT-phobies). Les inscriptions préalables sur le site sont obligatoires afin de faciliter l'organisation de la randonnée par le guide.

nos prochaines sorties

nos dernières sorties

Carte des circuits

Des balises et des flèches
  • by
  • 29 mai 2020

Caler une rando la veille pour le lendemain ? à deux, ça le fait ! Dans les Monts d'Arrée, à 60 km à l'est pour l'une et 85 à l'ouest pour l'autre, il y a plein de traces et parcours en ligne, notamment un qui a l'air dans nos cordes au départ de Plounéour-Menez : rendez-vous devant la mairie.
Après 2 tours 1/2 du bourg (devant l'église, derrière l'église, devant le collège...) et 3 demi-tours sur les routes qui en sortent, j'identifie enfin la place de la poste / mairie (sur laquelle je me suis déjà arrêtée mais sans la voir) et la voiture de Gwladys : on sort les vélos en retard mais il fait beau et jour tard, c'est parti !
Ni l'une ni l'autre n'a de carte locale ni de GPS mais Gwladys a profité de mon errance pour interroger de sympathiques adolescents à vélo qui nous conseillent le "sentier des mémoires", un joli monotrace avec vue sur le Roc' Trévezel, qui tourne entre les champs et passe de petits talus : une bonne remise en train après un mois de sorties longues tout au plus de quelques tours de jardin. On discute, on tourne à gauche, à droite... et on se retrouve au milieu du bourg.
Parfait, après ce sympathique échauffement, suivons les traces de circuit VTT ici et là sur des poteaux ! on les perd au 2e carrefour mais un habitant nous indique l'emplacement de la carte des circuits : à l'entrée d'un parking ombragé sous l'église, à côté des poubelles et dos à la route. Les circuits 5-6 sont ce qu'on cherchait : une boucle de 31 km et 700 m de dénivelé, passant par l'abbaye du Relec. Une traversée d'enclos paroissial (et un passage aux toilettes publiques) plus tard, nous voici donc dans les chemins creux très agréables - heureusement qu'il n'a pas beaucoup plus récemment ! - aboutissant à de jolis hameaux de pierre.
Montées, descentes, l'abbaye ne doit plus être très loin... zut, où est passé notre circuit ? manque-t-il des balises, on ne voit que des croix ? et un chemin de grande randonnée, mais sans balisage vélo, barré d'une ficelle avec une boîte au lettres... Il y a peut-être une déviation : côté route, à côté de la croix, il y a une flèche rouge à l'air engageant ; et puis c'est l'envers du circuit 14, ça ne peut pas être mal. Ça monte bien mais c'est super, la route est ombragée, il y a des rochers énormes dans les champs... Suit une longue descente sur un chemin forestier (on comprend pourquoi le circuit 14 est coté "noir"... il faut être en forme pour le faire à l'endroit !). Ce n'est pas toujours évident de suivre un circuit à l'envers, il faut chercher les balises à chaque carrefour, de temps en temps on le perd, puis on le retrouve. Quand on finit par faire une pause pour se repérer avec le GPS du téléphone (faute de croiser du monde : la campagne est bien vide en ce 2e jour de réouverture des plages !) et comparer avec la photo des circuits sur le panneau, on se rend compte qu'on a un peu complètement tourné le dos à l'abbaye du Relec. Qu'à cela ne tienne, allons manger à Pleyber-Christ ! Une autre grande descente dans la forêt, d'autres balises à l'envers (tiens on est sur le 8 maintenant ? il passe par Pleyber-Christ, mais avant ou après ?), une question à de rpovidentiels promeneurs ("Pleyber-Christ, ça doit faire 4 km... le Relec ? ouh là là, au moins 8 !"), une petite descente vers un carrefour et un coup d'oeil à ses panneaux routiers, un demi-tour pour prendre le chemin le plus sûr - la route, bien pentue, mais bien ombragée - et nous voici à Pleyber-Christ, accueillies par une piste de BMX flambant neuve mais condamnée par de la rubalise (et, tiens, encore des balises du circuit 8).
Après un petit tour dans l'église, ouverte, c'est l'heure du repas (15h !), à l'abri de l'enclos paroissial et sous l'oeil d'un Gremlin.
Puis nous repartons reluquer le Relec : par la route, c'est plus sûr, et d'après le téléphone c'est même très simple, d'abord on suit la grand route vers Plounéour au sud, à mi-distance on coupe au sud-est. Super, à mi-chemin on retrouve nos flèches rouges, légendées "Relec à vélo" ! il n'y a plus qu'à les suivre, même si elles tournent à droite et non à gauche, par une petite route très agréable, qui monte bien elle aussi, entre des champs peuplés de chevaux et de rochers, et qui aboutit... sur la place de Plounéour-Menez.
Visiblement le Relec ne veut pas de nous aujourd'hui ! tant pis : cette reprise, ce bain de soleil et ces côtes nous ont fait du bien aux muscles du vélo, et surtout au moral.
Il faudra de toute façon qu'on revienne, préparer de vraies randonnées par ici car il y a tout ce qu'il faut pour la route, pour le VTT, pour les yeux et probablement pour l'estomac :-)
Moralité : une carte, ou une trace, ça peut quand même être utile...(après avoir regardé de près la trace du circuit 6 sur le site de l'office du tourisme, au retour, je crois pouvoir dire que la balise "manquante" était probablement dans notre dos, il faudra que j'aille vérifier !)

Nb participants: 
2 participants
Rando (reconnaissance) Nord Ouest Loire : sous les sommets bretons
×
Château des Marmoussets

Rando de reprise 17 mai - IDAHOT
  • by
  • 25 mai 2020

Reprise des activités après 8 semaines de confinement
Compte rendu de Sylvie

Un temps magnifique, ce 17 mai au matin, pour reprendre le grand air et rouler en toute quiétude aux côtés de nos copains...2020, une drôle d’année qui marquera les esprits après cette drôle de période confinement imposé à cause d’un satané virus...enfin un vent de liberté souffle enfin sur les lettres en capitale du parc fermé , nous allons pourvoir aller paisiblement jusqu’à la forêt de Notre Dame, qu’habituellement nous dédaignons au profit des plus majestueuses, des plus vastes, des plus éloignées de la capitale mais cette fois-ci, consignes oblige, nous partons sagement depuis notre domicile délaissant les transports en commun au profit des pauvres voyageurs n’ayant pas encore gouté aux joies de la bicyclette. Après les recommandations d’usage délivrés par Benoit, notre guide du jour IDAHOT qui semble avoir suivi à la lettre toutes les réunions préparatoires, nous voici paré.e.s pour affronter les foules qui se défoulent : nous ne comptons plus les familles privilégiant l’apprentissage du vélo à leurs progénitures et/ou le rapport du bâton aux fidèles compagnons, et en chemin nous faisons d’autres belles rencontres, là une cycliste équipée d’un « canyon » flambant neuf, couleur framboise qui n’eut pas le droit de dévaler cette pente herbeuse alors que notre joueuse et joyeuse troupe se rêva sur une piste de ski et puis ce fut ce brin de causette avec cet apiculteur des Ruchers de Gros Bois qui nous conseilla de patienter encore un peu avant de pouvoir déguster son miel d’acacia... Oui définitivement une très belle journée pour randonner à vélo, à proximité et en toute sécurité et même si il eut fallu relever ce gentil senior d’une chute à égratignures...car c’est vrai que le retour en bords de Marne nécessita une vigilance redoublée mais parfaitement accomplie au terme d’une rando de l’ordre de 54km qui nous fit découvrir pour le jour, le château des Marmousets sur la commune de la Queue en brie....tout un programme de Sports Etudes!

Nb participants: 
7 participants
Les boucles de la Marne en vtt
×

Compte-rendu en mode carte postale
  • by
  • 19 mai 2020

La Barre de Monts, le 17/05/2020

Température de l’air 24°, grand ciel bleu
Température de la mer, trop froide pour se baigner

Chers amis Dérailleurs,

Aujourd’hui, on s’est retrouvées avec les copines sauf une qui était malade, snif.
On est parties du Pey de la Blet, en passant par la forêt des pays de Monts, pour rejoindre Biotopia, la maison de la dune et de la forêt. Quelle belle forêt de pins !
Puis nous avons filé vers le Culbuto heu Kulmino, le château d’eau avec sa « vue spectaculaire ».
Ensuite, on a vu la Bourrine à Rosalie, une maison typique du marais avec sa yole, une barque et le toit à bousâts. C’est du caca de vache séché qui servait à se chauffer.
J’ai touché, c’est très léger et ça sent même pas mauvais.
Après, on, a vu le moulin de Rairé. On peut y acheter de la farine bio.
Après, on a même vu un chevreuil sur le chemin où on roulait. Il avait des très hauts bois.
Direction Sallertaine par le marais. C’est un joli village d’artisans avec 2 églises.On a pique-niqué au bord de l’eau sur un ponton. J’ai même goûté du punch coco, c’était très léger…
On a fait un concours de crachers de noyaux de cerises par-dessus l’étier.
Personne n’a gagné.
Après une sieste très courte, on est reparties. A Saint Urbain, il y avait une maison avec plein de nains de jardin.
On a même vu Blanche Neige !
Ils ont pas encore la Reine des Neiges, c’est nul !
Dernière étape, l’écomusée du Daviaud avec un observatoire pour les oiseaux. Y avait un monsieur dedans qui prenait des photos.
On a vu des belles maraichines, les vaches d’ici.
On est passées par l’Ecluse avec les cabanes de pêche et on est arrivées pour le goûter.
On a bu une menthe à l’eau et mangé des biscuits au chocolat tout fondu.
Ca fait du bien après nos 51 km.

Gros bisous, même si on n’a pas le droit en vrai.

Caluna, 8 ans

PS A cause du vilain virus, tout était fermé, on n’a rien pu visiter.
Dites, la prochaine fois, vous viendrez avec nous ?

Nb participants: 
3 participants
Rando sud Loire : le marais breton
×

Freed from desire
  • by
  • 10 mai 2020

Encore une fois, merci pour votre bonne humeur pour ce second quiz Rouzéroulettes (2 heures (!), 30+ participants, 3 animateurs, 2 musiciens). Autour du piano et du saxo, la perspective d'un premier déconfinement nous a enthousiasmés. La Petite Sirène était dans tous ses états ! Bravo à Cédric et Chloé, les grands vainqueurs à l'issue de ces 40 questions musicales. #freedfromdesire #balmasqué

Nb participants: 
40 participants
Quiz Rouzéroulettes #2
×

Gym torride
  • by
  • 05 mai 2020

11h, l’heure de la messe pour ma mère, moi j’ai fitness comme tous les dimanches depuis ce foutu 16 mars où nous nous sommes retrouvés cloîtrés à demeure à cause de ce satané virus couronné. C’est donc devenu un rituel que ce RV virtuel avec Jeannie&Line, nos « so pro » coach sportives qui s’invitent à domicile par écran interposé, imposé. Et c’est parti pour 45mn d’exercices physiques ; après un délicat échauffement de toutes les articulations, les séquences dédiées à chaque bloc musculaire s’alternent en cadence et sous la rythmique de la gardienne du Temps et des Mouvements, Line la femme-fouet tandis que Jeannie, la femme-caoutchouc s’évertue à montrer la quintessence de la position qui fait du bien ou mal, c’est selon « l’agressivité dans la poitrine » comme elle le dit si bien ...Et c’est vrai car ça me connaît l’agressivité dans la poitrine, je pourrais même dire que j’en connais un rayon de plus d’1km...j’avoue ! mais aujourd’hui, je fus emportée par une démonstration oh combien spectaculaire et réalisée en duo par notre binôme de choc et qui me fit tomber en amour des pompes dites « Serpent » car c’est bien à ce moment-là, alors que j’avais les yeux rivés sur cette sacrée mini-tablette (mais pourquoi donc avoir choisi ce format pour lilliputiens, en période de confinement, il aurait fallu y penser !!!) que je fus littéralement prise par une crise aiguë de délire musical ....le « Lick my legs I’m on fire, Lick my legs of desire* » tournant en boucle dans ma cage cérébrale à chaque expiration me faisant miroiter et frôler ces jambes aussi imaginaires que délicieuses....Puis Stop, brusquement la musique s’interrompit pour céder à la douceur d’étirements aéroplanés et autres positons d’équilibriste pour jongleurs débutants. Quelle frustration alors que j’étais sur le point d’en redemander encore et encore de ce cardio endiablé car oui Mesdames, je vous l’avoue, j’ai 2 points G, comme j’ai 2 jambes, 2 bras, et twist again....
M’enfin ! j’ai à peine atteint ma dose ce coup-ci même si je suis en nage comme une vache sortant de son étang préféré, la robe trempée, le pis détrempé, les cornes décontractées et les rumstecks attendris. Oui Mesdames je vous le dis, la prochaine fois je vous chanterai « Lick my legs I’m on fire, Lick my legs of desire » avant que la machine ne refroidisse sous la douche et que me prenne une grave envie, non pas d’une mousse mais bien d’un réel et puissant massage dans la durée !
Quand pensez vous que cela soit possible ?

*Rid of Me de PJ Harvey

Sylvie

Nb participants: 
14 participants
Gym 3.0 en Visio par Jeannie
×

Sous vos applaudissements
  • by
  • 27 avr 2020

Vous étiez samedi soir une trentaine pendant 2 heures d'amusement ! Chansons françaises, pop, musiques de film, comédies musicale, pub TV, il y en avait pour tous les goûts. Les 40 questions ont été jouées, dans un tourbillon intervillesque. Bravo à Alain, Mathieu et Quân pour leurs talents. Bravo à la gagnante Fredo !
Pour le final, nous avons gigoté sur la salsa du démon et la danse des canards. La prochaine fois, poussez les meubles pour une chenille virtuelle !
RDV samedi 9 mai pour l'édition spéciale déconfinement
http://www.derailleurs.org/content/quiz-rouzeroulettes-2

Nb participants: 
40 participants
Rouzéroulettes #Quizmusical
×
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo LGBT (lesbien, gay, bi, trans) et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Paris Ile de France, dans l'Ouest (Nantes, Paimpol, Bordeaux), à Toulouse, et en Rhône - Alpes(Lyon, Grenoble).