×
×
un club lgbt Bienvenue chez les Dérailleurs

 club vtt et vélo route gay, lesbien et friendly

Flash info

La France métropolitaine étant confinée en version 3.0, le calendrier est mis à jour pour proposer des rando péri-urbaines avec la contrainte supplémentaire d'un rayon de 10km autour de chez soi. Pour toutes les antennes, nous avons toujours le droit de rouler en groupe de 6 max (incluant le guide) dans le cadre d'une pratique club en extérieur (retour à domicile au plus tard à 19h). Plus que jamais, restons soudé.e.s !

nos prochaines sorties

nos dernières sorties

Fouet à chaîne et pédales
  • by
  • 20 nov 2020

Quel plaisir de se familiariser et se rendre autonome avec le réglage de ses freins, de ses dérailleurs, le changement de sa cassette, de changer sa chambre à air en toute simplicité. De maitriser les contrôles de sécurité de son vélo avant sortie, de découvrir toutes les jolies subtilités de la mécanique et des outils... Car oui, nos stagiaires ont pu tâter et utiliser un fouet à chaîne, un démonte roue libre, un arrache manivelle, un clé à pédale et de la clé à cliquet en toute sérénités!
Une chouette séance avant l'apéro sans vélo.

On vous attend pour la prochaine cambouis expérience!

Nb participants: 
4 participants
Annulé ! Cambouis et rustines
×

Pasta Party
  • by
  • 29 mar 2021

C’est avec le documentaire de Claire Simon  « Le Bois dont les rêves sont faits » en tête que je rejoins notre point de rendez-vous, juste devant le château.

La KB team est là, à savoir Franck, Michel, Laurent. D’emblée, ce dernier nous offre un café, au chaud dans son thermos. Effectivement il fait frais encore à 10h heure d’été. Un selfie, et hop, nous filons sur les sentiers, prêt à affronter les obstacles du jour : promeneurs, chiens, chevaux, ballons, voitures… mais le soleil est là. Nous évitons de perturber les habitant.e.s en contournant les tentes. Ici des amoureu.x.ses, là des teuffeur.s.es (Madonna résonne dans le bois), en boucle les routard.e.s et leur belle machine qui tournent comme des hamsters sur le polygone, plus loin des solitaires, la mélancolie toujours. Les lacs Daumesnil et des Minimes sont saturés, tout comme les files d’attentes aux kiosques gourmandises. La pelouse de Reuilly est vide de ses manèges, mais pleines d’activités sportives. Nous admirons la piste du vélodrome Jacques Anquetil, nostalgie toujours, et les rugbymen au milieu. Nous longeons les ruisseaux…des gamins s’y baignent. Nous sommes enfermé.e.s dehors et d'autres à l'intérieur, le Centre de Rétention Administratif est caché dans le bois…Liberta !

La difficulté du jour est la butte aux canons, 71m. On la grimpe et on redescend par des sentiers tout en lacets…ou presque…waouh… ou on l’attaque directement par les pavés. Nous y passons le matin, puis l’après-midi, en compagnie de Michel D, qui nous a rejoint à la pause pique-nique (chocolat menthe ou chocolat orange, biscuits, café). Une cycliste nous interpelle pour régler son dérailleur avant. Elle ne pouvait pas mieux tomber que sur les Dérailleurs : Laurent sors ses outils, et lui règle tout ça. En hommage à Laurent Fignon, là où il s’entrainait naguère en vtt, nous grimpons une belle montée qui s’achève par une marche…waouh…. D’autres sporti.f.ve.s aussi sont présent.e.s à l’Insep. Certains passages nous rappellent Fontainebleau…. de loin, au Loing : sables, pins, mais pas de rochers : Laurent en manque d’exercices techniques chahute les obstacles réservés aux activités canines. Michel observe la faune locale, et Franck dont c’est la reprise en douceur s’entraine pour un été sportif, en chantant du Gainsbourg, « Lemon Incest ». J’apprends que ce morceau est inspiré de l'étude no 3 en mi majeur op. 10, « Tristesse », de Frédéric Chopin. MichelD, quant à lui, est en mode papotage.

Deux circuits nous ont donc permis de dérouler 55 km, oui c’est possible, il fallait les chercher… difficile de guider avec un œil sur le GPS, et l’autre pour éviter un des obstacles cités plus haut. 17h, et déjà l’heure de se quitter. Alors on se promet d’autres sorties en des temps meilleurs, et surtout les séjours d’été. Vincennes, on y retourne dès la semaine prochaine, avec JB.

'Le Bois est fait de ceusses qui y vivent, ceusses qui le traversent, ce qui s'y passe.' Nous sommes de ceusses qui sont encore, toujours, vivant.e.s.

Nb participants: 
5 participants
Les sentiers dont le Bois de Vincennes est fait
×

Une rando (presque) printanière
  • by
  • 14 mar 2021

40 km de monotraces joueurs et de chemins roulants entre forêt de Senart et bords de Seine pour cette rando (presque ) printanière guidée par Jipe.
Et un nouveau VTT baptisé comme il se doit.
Merci Jipe pour ce parcours varié et quasi inédit!

Nb participants: 
6 participants
Monotraces en forêt de Sénart avec Jipé
×
Vue sur l'Ile Neuve de Champtoceaux. La Loire sauvage et magnifique

Les Garçons et Gwen, en route !
  • by
  • 13 mar 2021

Une météo parfaite (pour un début mars) pour faire de la route malgré la fraicheur matinale. Heureusement Alexis Christophe et Gwenola n'ont commencé à pédaler qu'après 10h.
Après quelques km le long de la Loire, et donc tout plat, nous abordons les deux premières bosses des coteaux de Loire. D'abord Mauves sur Loire, puis Le Cellier où nous nous arrêtons à la sortie du bourg et donc au sommet de la bosse devant le château de Clermont (Ex propriété de Louis de Funès). Il sont gentils les garçons; Je guide mais ils m'attendent aux sommets des cotes. Il faut dire que je ne monte pas bien vite !
Ensuite, après quelques km en haut des coteaux nous redescendons sur Oudon pour traverser la Loire vers le sud. A peine le temps d'admirer la Loire sur le pont, et le très joli port au "Cul du moulin" (C'est juste le nom du lieu dit) que nous abordons la troisième bosse. la montée vers Champtoceaux. Tous les routards nantais qui font les bords de Loire connaissent bien cette jolie petite cote.
Arrivés dans le bourg nous nous retrouvons devant l'église. Zut on a raté la messe ! Tous les paroissiens en sortent. Nous passons derrière l'église pour admirer la magnifique vue sur la Loire et l'Ile Neuve. Un endroit magique ! Un endroit idéale pour pique niquer (En restant au soleil et à l’abri du vent).
Il fait trop frais pour la sieste alors nous repartons juste après le pique nique. Tout est plus facile lorsqu'on reste sur le plat avec le vent dans le dos. Cependant les km s'accumulent et les faux plats nous font ressentir la fatigue alors j'arrête les garçons pour une petite pause au Pont de Louen au beau milieu du marais de Goulaine. une petite sieste éclair (La météo est plus douce dans les marais qu'en haut des coteaux de Loire en plein vent).
Nous reste à avaler les 12 derniers km au cours desquels Alexis aurait bien troqué son VTT avec ses pneus à crampons contre un route à pneus lisses et fin. Quant à Christophe qui essayait un route emprunté le trouve pas assez confortable. Moi je ne dis rien mais je suis contente de voir l'arrivée approcher.
15h30 retour à Saint Sébastien où nos trois dérailleurs du jours sont ravis de leur jolie balade.
De quoi donner envie aux autres Déraileur·euse·s de l'Ouest d'adopter le vélo de route !

Nb participants: 
3 participants
Les bords de Loire
×

Belles descentes et beau paysage à Bruniquel
  • by
  • 11 mar 2021

Un petit groupe motivé pour 4 boucles avec de belles descentes variées

Nb participants: 
3 participants
Les châteaux de Bruniquel _ Midi-Quercy, Gorges de l'Aveyron
×

Participation nationale pour cette première sortie Grenobloise 2021
  • by
  • 02 mar 2021

Entre Soissonnais , Niçois et Grenoblois (d’origine ou d’adoption), cela en faisait du (beau) monde, sans oublier mon pote Bertrand, venu rouler Dimanche sous un soleil radieux et printanier… Et pas besoin d’écriture inclusive vu que nous étions entre garçons, les filles roulant du côté de Lyon !!!

Au départ de Claix (et au retour!), 6 VTT et un Quadrix, qui après une liaison bitume à travers Pont de Claix, attaquent direct la montée caillouteuse et raidasse de la Combes de Champagnier pour enchainer, sentiers, crêtes, descentes-slalom, et…champs quand les arbres couchés sur les chemins se dressent (s’y l’on peut dire) en travers du Quadrix. Le tout avec le panorama omniprésent et enneigé de Belledonne, de la Chartreuse et du Vercors.

Et pas une chute, pas une crevaison, pas même une casse, un crâmage de moteur ou une panne de batterie sur le Quadrix, bref du vrai bonheur de re-rouler ensemble, de faire la pause pique-nique au soleil, pour engloutir la salade de lentilles vertes préparée par notre chef cuistot…

Sans compter que chacun était de retour chez lui (ou au Mazet qui hébergeait les voyageurs) pour l’heure du couvre-feu !!!
Alors merci à tous et partants pour de nouvelles aventures ???

Nb participants: 
7 participants
La reprise du VTT à Grenoble
×
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo LGBT (lesbien, gay, bi, trans) et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Paris Ile de France, dans l'Ouest (Nantes, Paimpol, Bordeaux), à Toulouse, et en Rhône - Alpes(Lyon, Grenoble).